L’écriture comme un couteau, d’Annie Ernaux


L’écriture comme un couteau, entretien avec Frédéric-Yves Jeannet Par Annie Ernaux Ce soir ma main est tombée sur ce livre endormi au creux de l’étagère.  Une première où Annie Ernaux publie un livre d’entretiens. Avec F-Y. Jeannet, elle parle de sa venue à l’écriture, de sa manière de travailler, de ses raisons d’écrire. Pourquoi l’attirance…

Thérèse Raquin, d’Émile Zola


En faisant du ménage, j’ai remis la main sur le bouquin : Thérèse Raquin, d’Émile Zola.     Écrit en 1867, ce roman traverse le temps avec son histoire qui raconte l’assassinat d’un homme, Camille, par un couple adultère — Thérèse, épouse de Camille, et Laurent, grand ami de Camille — et des conséquences de cet acte…

Novembre, grande rentrée du livre


Et c’est reparti! Une nouvelle rentrée du livre! Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour participer au grand projet qu’est La lecture en cadeau La lecture en cadeau est une des innovations de la Fondation pour l’alphabétisation. Elle vise à prévenir le décrochage scolaire et l’analphabétisme en offrant, aux enfants pauvres, un livre tout neuf.…

Deuxième chance – Chapitre 1


Écrit en 2001. J’avais oublié. Totalement.   Raphaëlle attendait, assise sur le banc, droite comme un chêne. Quel sera son châtiment ? Oui, elle avait péché, gravement péché. « Mais qui donc n’a pas un jour commis de faute? », se disait-elle. Elle s’en repentait aujourd’hui ; cependant qu’un peu trop tard. Le jour du grand jugement était…

Se perdre, de Annie Ernaux


Ô miroir ! Dis-moi qui je suis ? Au-delà de la pornographie apparente, « Se perdre » est la descente aux enfers d’une fascination obsessive, dévorante, voir délirante, qu’a entretenue Annie Ernaux envers un homme marié. Il est vrai que, si l’on ne s’arrête qu’à lire les mots, le plus souvent crus, « Se perdre » tient du…

Au revoir Nelly Arcan !


     Il ne faut pas s’étonner que je réveille, aujourd’hui, cet après-midi, ce livre qui dormait, parmi tant d’autres, sur l’étagère.     Nelly Arcan    Folle       Écrit comme ça. Un mot en dessous de l’autre. Quand on lit vite, ça fait un peu étrange.      Je soulève la couverture.      Rien. Une page…