L’écriture comme un couteau, d’Annie Ernaux


L’écriture comme un couteau, entretien avec Frédéric-Yves Jeannet Par Annie Ernaux Ce soir ma main est tombée sur ce livre endormi au creux de l’étagère.  Une première où Annie Ernaux publie un livre d’entretiens. Avec F-Y. Jeannet, elle parle de sa venue à l’écriture, de sa manière de travailler, de ses raisons d’écrire. Pourquoi l’attirance…

Thérèse Raquin, d’Émile Zola


En faisant du ménage, j’ai remis la main sur le bouquin : Thérèse Raquin, d’Émile Zola.     Écrit en 1867, ce roman traverse le temps avec son histoire qui raconte l’assassinat d’un homme, Camille, par un couple adultère — Thérèse, épouse de Camille, et Laurent, grand ami de Camille — et des conséquences de cet acte…

Le journal intime, selon Hubert Aquin


« Le journal naît volontiers d’un malaise qui cherche à se résoudre dans l’archivage de soi. C’est pourquoi il est souvent le refuge ou le remède des consciences inquiètes, perturbées, incertaines d’elles-mêmes. »  HUBERT AQUIN, Journal 1948-1971    

Se perdre, de Annie Ernaux


Ô miroir ! Dis-moi qui je suis ? Au-delà de la pornographie apparente, « Se perdre » est la descente aux enfers d’une fascination obsessive, dévorante, voir délirante, qu’a entretenue Annie Ernaux envers un homme marié. Il est vrai que, si l’on ne s’arrête qu’à lire les mots, le plus souvent crus, « Se perdre » tient du…