Hameçonnage (phishing) : nous prennent-ils pour des caves ?


 

J’en ai reçu un autre aujourd’hui. Vous savez, le courriel de la madame qui est riche à craquer, qui est sur le point de crever et qui, ô miracle ! veut nous donner son fric.

C’tu pas touchant comme histoire ! J’ai quelques larmes qui s’échappent du coin de l’oeil. Ce n’est pas mon orgelet ! C’est la vive émotion que je ressens devant tant de détresse.

Qu’ai-je fait, moi, pauvre petite mortelle que je suis, pour attirer à moi une telle chance, une si grande richesse ?

Coup donc, y nous prennes-tu pour des caves !?!

Aye ! S’il y a une affaire dans la vie qui me choque, qui m’exaspère, au cube, c’est bien quand quelqu’un essaie de m’en passer une en pensant que je suis une cave !

Ce n’est pas mêlant, je frapperais quand ça arrive.

Vous allez peut-être dire que j’ai un problème de confiance en moi ?

Je vais y penser. Mais je n’en suis pas si certaine. Parce que je pète ma coche aussi quand on essaie d’en passer une à quelqu’un d’autre.

Une de mes bonnes amies me répète que j’aurais dû être une juge. À ce qu’elle dit, j’essaie toujours de voir les deux côtés de la médaille avant de porter un jugement.

Je suis assez en accord. Je ne me force même pas pour voir les deux côtés de la médaille, SAUF quand je me bute à des êtres :

  • totalement imbus d’eux-mêmes
  • totalement fermés aux autres
  • qui me traitent comme si j’étais une enfant ou une cave
  • qui manquent de respect envers autrui
  • qui abusent de leur pouvoir
  • qui sont condescendants
  • qui n’ont aucun respect pour autrui.

Quand j’étais petite, j’étais heureuse de faire partie des Êtres dits évolués. Avec les années, cette fierté s’est un peu effritée juste à voir l’Humain agir en quasi animal, incapable de contrôler ses pulsions d’asservir l’autre, quand il ne s’agit pas de ses pulsions sexuelles. 

Pourquoi n’ai-je pas sombré dans un profond marasme?

Je remercie Dieu qui m’a fait croiser, sur ma route tumultueuse, des gens extraordinaires : des gens d’âme, des gens de coeur. C’est grâce à eux que je m’accroche dans la tourmente de la vie, et que j’ose croire encore en la grandeur de l’Être humain.

Je m’éloigne de mon sujet de départ. Le « phising ».

Une arnaque pour soutirer le numéro du compte de banque d’une victime.

Il n’y a pas seulement les arnaques sur le Web. Il en existe beaucoup d’autres. Surtout chez les aînés.

Je l’ai vu de mes yeux vu!

Des constructeurs véreux qui offrent à des aînés un montant dérisoire pour leur maison. Acquise à très bas coûts, mais qui vaut deux fois plus que ce que le constructeur leur offre. 

Des réparateurs de toitures qui vendent des toitures complètes à des aînées et qui ne font absolument rien.

Pire, voire odieux, des enfants qui soutirent de l’argent de leurs parents vieillissants, à leur insu.

Si je pouvais, je les aiderais tous, ces vieux, qu’on vole avec effronterie, à qui l’on enlève la possibilité d’adoucir les années de vieillesse, voire les années qui les séparent de la mort parfois longuement souhaitée.

Belle gang de civilisés ! Mon cul !

Qui vole un vieux, sinon un moins que rien !

Je le redis encore, merci Mon Dieu, d’avoir mis des gens d’âme, de coeur sur ma route pour que je ne finisse pas comme Dédé Fortin, dans une marre de sang, et remplie de honte pour ces Êtres dont je fais partie, ces Êtres dit humain.

Merci, Mon Dieu, de me donner la force de rester debout devant le dégoût que certains m’inspirent.

Merci, Mon Dieu, de me donner la force de me battre pour l’esseulé.

Merci, Mon Dieu, de me donner la force d’être moi, dans toute la générosité, dans toute la bonté, dans tout l’amour que je sais donner.

Et, surtout, voulez-vous envoyer un virus aux ordis de ceux qui essaient de soutirer de l’argent de pauvres gens ?

Merci à Vous !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s