Demain cela fera 6 ans…


Salut maman, Je me rappelle les derniers mois, les dernières semaines. Tu étais prise dans ton lit, sauf cette fois-la où le personnel du CHSLD des Seigneurs t’a trouvé sur le sol, après on ne sait combien de temps. Comment cela a-t-il pu arriver? Déclin, comme la fois où le CHSLD nous disait qu’ils avaient…

Trop


Il n’était pas fait pour moi Cet homme au sourire narquois Il était beau certain Très beau De cette beauté animale Qui donne envie de… Trop beau Trop Beaucoup trop Un trop qui fait tolérer L’intolérable Il était ça Trop Fort comme un ogre Lorsqu’il se choquait Personne ne parlait Personne n’osait De peur Car…

Danser


Danser Tourbillonner Jusqu’à oublier Oublier le passé Croire ne t’avoir jamais aimé Danser Voguer Reprendre la mer S’éloigner de cette terre Cette terre meurtrière Qui fût pourtant ma mère Souvenirs amers Danser Danser Contre son gré Contre vents et marées Vouloir désespérément t’oublier Danser Danser Jusqu’à en crever Oui danser Danser Jusqu’à ce que mon…

Tu te rappelles ?


Tu te rappelles, à Paris ? On sortait tous les dimanches après-midi prendre un café au bistro d’en face, juste pour jaser, mon genou contre le tien bien serré. On parlait de tout. De toi. De moi. Du monde. De la vie. De l’amour. On était si bien. Tu te rappelles ? Le ciel était presque toujours…

J’ai mal à la communication


Savoir communiquer, c’est tellement simple, mais ça prend toute une vie Comment dire à sa mère que son mari est mort? Je ne sais pas trop pour ma sœur, c’est elle qui le lui a dit, mais, pour moi, dire à ma mère que son mari était mort me semblait si difficile. Mon neveu, le…

Pardon, Maman, pour l’oubli


Ça m’est arrivé pour papa l’an dernier. Et cette année, toi. Oubli total de ces deux jours si tristes. De ces deux jours qui ont mis fin à vos jours.  Comment se fait-il que j’aie pu oublier ? Je m’en sens tellement coupable. Trop prise dans les petits tracas de la vie, du boulot, pour…

À Marie-France, parce que je comprends…


Je ne t’effacerai jamais de mes sens   Non je ne t’effacerai jamais de mes sens Malgré le cri de ta dernière image Tu existeras toujours de tes cendres Dans mon cœur vibrant de ton souvenir   Jamais je ne m’éloignerai de toi Pour sombrer dans l’odieuse torpeur Tu m’en voudrais toujours Car toi tu…