La DPJ et s’est actions haineuses


Encore mon cas de DPJ du CIUSSS Centre-sud de Montréal.

La mère et son ex-conjoint résident tous les deux en Montérégie. Comment se fait-il que l’intervenante principale soit toujours celle de Montréal?

Elle exige que la mère, qui vient de trouver un travail en Montérégie et qui n’a pas de voiture, amène sa fille à Montréal pour des sessions hebdomadaires de je ne sais trop. Ces sessions ne se donnent-elles pas en Montérégie?

Cette intervenante ne fait que mettre des bâtons dans les roues de la mère depuis au moins 2 ans et semblent être de maille avec l’ex-conjoint. Gros faux pas déontologique.

Malgré toutes nos doléances, cette intervenante oeuvre toujours…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.