Le train ne passera plus



Le billet dans la main, je sais que le train ne passera plus.

Je l’ai manqué parce que je n’arrive pas à te laisser derrière. Toi, mon amour, toi ma vie, toi mon ivresse.

J’ai perdu mon billet à t’attendre. Tu n’es pas venu.

Je t’ai attendu pendant trois jours. Trois longs jours. Rien. Rien que le silence. Rien que ma peine pour me tenir compagnie. 

Je me hais dans ces instants. Pourquoi faut-il que je croie encore en toi, après toutes ces déchirures ? 

Je me le répète 100 fois par jour. En vain. Je n’arrive pas à te laisser derrière. 

Mais pourquoi ? Pourquoi ? 

Je veux mourir, là, ici, je veux mourir parce que mon cœur est mort sans toi.

Je veux mourir parce que c’est la seule façon d’oublier que tu existes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.