Réponse à Alexandre Jardin – Nos pas sont-ils assez habités par un but ?


#DoubleCoeur #AlexandreJardin

Avez-vous autant que moi cherché cette douce folie ?

De mon côté, j’ai trouvé, plus souvent qu’autrement, des êtres si peu remplis de cette douce folie (qui m’habite, en passant !) qui même lorsqu’on s’y attarde et qu’on gratte, et gratte, et gratte, on n’y découvre que des feuilles de papier jaunies par le temps, oubliées dans un fond de tiroir d’un meuble remisé au hangar ou dans un grenier quelconque, souvent dans une grange désaffectée…

Un jour, l’idée de trouver sort de nous et nous rend fade.

Fade ?  

Faudrait que je demande à mes ami(e)s…

Et vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.