Élections municipales : irez-vous voter demain ?


    Ça chauffe pas mal dans les médias quant aux candidats aspirant à la mairie. 

     On dirait que les politiciens au municipal ont la même attitude de pipi-caca-lolo-mon-père-est-plus fort-que-le-tien que les politiciens au provincial et au fédéral.

     Ça en dit long sur le type d’individus qu’on met au pouvoir ou qu’on est pris, force de candidats matures, à mettre au pouvoir. C’est pas pour rien que ça va si mal partout. Dire qu’on a jamais été aussi éduqués, ben he, je devrais dire, aussi scolarisés, mais ça n’a jamais été aussi mal. C’est bien beau les diplômes longs comme le bras, mais faut la faire la job.

     Enfin, comment peut-on arrêter tout ce niaisage de ti-enfant gâté ?

     Faudrait peut-être s’intéresser plus à ce qui se passe autour de nous ? Faudrait peut-être s’impliquer plus dans la société ? Dans les décisions que prennent nos ti-enfants gâtés ?

     Faut dire que, l’argent et le pouvoir peut envoyer en l’air bien des consciences !

     Excusez cette longue parenthèse, j’ai eu une dure semaine. Ça m’a fait du bien d’en parler.

     Bon, si je reviens aux municipales-je vous rappelle que c’est demain-il serait temps qu’on, le peuple, s’implique pour une fois en allant voter. 

     Vous ne savez pas pour qui voter ? Vous devez être comme moi, non informé, non impliqué. Pire, vous vous en moquez éperdument.

     Sommes-nous des imbéciles heureux ? Laissant toute la place aux politiciens de faire ce que bon leur semble ?

     Un Haïtien m’a dit l’autre jour, à la clinique sans rendez-vous :

     — Vous, les Québécois, vous êtes bien paresseux. Vous ne vous battez pas. Pour rien. C’est trop de trouble. Vous supportez n’importe quoi.   Prenez les embuches comme un jeu à gagner au lieu de baisser les bras. Jouez donc !

     Ces paroles ont eu l’effet d’une révélation. Y’a raison, le gars. On s’assoit sur notre « steak », puis on ne fait rien d’autre que de chialer. Jouons ! Amusons-nous ! Et disons à nos politiciens qu’on embarque dans le jeu, puis qu’on va les mettre au défi. Finis de nous prendre pour des concombres. On va s’impliquer !

     Et ça commence demain en allant voter aux municipales !

     Vous ai-je convaincu ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s