Hoax (faux virus)


     Ah ! ces foutus  hoax ! Il n’y a pas une journée sans qu’on en reçoive au moins un !j0439347_opt

     Ces hoax sont des fausses alertes de virus, que vous recevez par courriel, et que vous ne devez pas faire circuler.  La seule raison d’être de ce type de message est de surcharger les réseaux Internet.

     Alors, au lieu de re-re-re-retransférer ces fausses alertes de virus à la planète entière, lorsque vous recevez un tel message, passez par le site : Secuser.com à l’adresse : http://www.secuser.com/hoax/index.htm.

     Ce site est génial.  Il traite de tous les aspects de la sécurité informatique.  Il offre également des listes des hoax (faux virus), des vrais virus, des tentatives de hameçonnage (phishing), des outils gratuits, et j’en passe.

     On peut également s’abonner à des lettres d’information (Newsletters) qui nous avisent des derniers hoax, virus, etc.

     Et c’est GRATUIT !!!

     Pour vous abonner à ces lettres d’information : http://www.secuser.com/newsletters/index.htm#secuser_alerte

Publicités

4 réflexions sur “Hoax (faux virus)

  1. Chère GinTo,

    Je n’ai plus de tes nouvelles…… quelle est donc cette folie qui te poursuit ? …….. puisse-t-elle seulement ne jamais te rattraper …. à moins que ce ne soit….. ce que secrètement tu désires…..

    Sais-tu qui disait : « Il y a toujours un peu de folie dans l’amour, mais il y a toujours un peu de raison dans la folie » ?

    Au plaisir de te lire,

    HommeLoup

    J'aime

    • 2009 ?

      Je me branche sur WordPress mobile et vous voilà. Neuf années ont passées sans que je ne les voie.

      Mon père est décédé le 10 février 2008. Ma mère qui avait déjà commencé à faire de l’Alzheimer est décédée en novembre 2011.

      Mon coeur remplit de cette saudite peine que l’impuissance répend dans tout l’être ne voulait qu’en finir de cette vie tourmentée depuis jour 1.

      Quand la mort est venu libérer le coeur de sa détresse, ce sont les aléas de la vie qui l’on frappé.

      J’ai certainement un karma de douleur.

      1. Je sors de ce long chemin de croix.

      On dit que ce qui ne nous tue pas nous rend fort.

      Me voilà forte comme Hercule !

      Je revis. Les années devant sont moins nombreuse. Il faut donc les embraser à bras le corps pour qu’elles ne s’échapent pas trop rapidement. Pour qu’elle s’attardent et nous bercent comme de vieux amants amoureux encore.

      Pardonnez mes égarements. Ils n’avaient rien à vous reprocher. Il fallait que je les vive souvent seule parce que sans voix.

      Au plaisir de vous relire,

      J'aime

  2. Ben alors GinTo ?

    Qu’est-ce que tu nous fait ?

    Où est passé ton sens de la poésie, ton inspiration est-elle en panne?

    Que t’arrive-t-il ? Tu veux ouvrir un blog informatique ?
    Une rubrique à Brac ?

    Où sont tes mots qui nous ont tant fait rêver ?

    😉

    J'aime

    • Ah ! Homme Loup !

      La poésie toujours me transpire
      Mais la vie toujours m’envahit
      De ses ennuies dont point je ne souris
      De ses lourdeurs qui point ne meurent
      Il ne semble y avoir point de répit
      Pour celle que je suis
      Non point de répit

      Je vous raconterai une autre fois la folie qui me suit, me poursuit…

      Au plaisir,

      GinTonHic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.