Deuxième nuit 2018


Deuxième nuit dehors. Ah ! Comme j’aime le vent doux qui caresse mes joues! Ah ! Comme j’aime le parfum de la nuit qui de moi se languit! Ah! Comme j’aime ressentir sur moi la nuit, car c’est ici que je me sens le plus en vie ! Publicités

Dire non à son ex à la Saint-Valentin


Vous en avez ras le bol de la Saint-Valentin? Bien, moi aussi! À chaque maudite année, « settlée » comme une horloge, cou cou!  la revoilà! Il va falloir s’enlever les doigts dans le nez et se dépêcher à trouver un député pour déposer une pétition devant l’Assemblé nationale du Québec pour l’abolition de la journée de…