Se taire pour se refaire


Me voilà tentant de calmer les battements de mon cœur qui s’emballent malgré les médicaments dont je vais très certainement doubler la dose d’ici peu. D’ici là, des mots se bousculent dans ma tête. Et si je les laissais parler… ?

« Se taire, pour se refaire. »

Ces paroles ne sont-elles pas celles de Claude Léveillé ? Je crois bien… Dans ses mots accroche-cœur, accroche-âme…

Se taire

Non plus pour se laisser faire

Se taire pour se refaire

Pour ne plus jamais se taire

Pour ne plus jamais rien taire

Parler

Oui parler

Parler pour se déplier

Pour se relever

Pour s’élever

Parler

Pour s’élever

Au-delà du rat

De tous ces rats

Déguisés en rois

Déguisés en rois

En rois !

Ha ! Ha ! Ha !

En roi !

C’est ce qu’ils se croient

Se taire

Pour se refaire

Ha ! Ha ! Ha !

Se taire devant ces rois

Qui ne sont que des rats

Se taire au grand jour

Feindre l’amour

Les rois n’y voient que du feu

Le même qu’ils injectent à leur proie

Ha ! Ha ! Ha !

Les rats sont des imbéciles narcissiques

Encore plus imbéciles

Que ce qu’ils pensent des autres

De leur avarice ils se mouillent les lèvres aux premiers appâts

Croyant vaincre sur tout

Ha ! Ha ! Ha !

Mais où sont donc les rois ?

Euh…

Où sont donc les rats ?

Morts vous dites ?

Ha ! Ha ! Ha !

Ginette Clairoux, 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.